fbpx

Lorsque la vie vous met des coups durs, quels qu’ils soient, lorsque vous commencez à douter, à avoir peur de l’échec, que vous commencez à vous dire que ça ne vaut pas le coup, que le matin vous êtes une personne emplie de motivation et d’énergie, et que lorsque vient le soir vous ressentez l’extrême opposé, que vous avez envie d’abandonner :
Rappelez vous pourquoi vous avez commencé.

 

Le doute : Une pollution spirituelle à éradiquer

La peur est l’ennemi véritable de tout être humain, tout ce qu’il y a de mauvais est lié à la peur.
La peur a envahi bien des cœurs et y a semé des graines qu’elle s’efforce de faire germer, des graines bien connues de tous : La colère, la violence, la souffrance, le désespoir, le chagrin, la jalousie mais aussi : Le doute

Il est impossible de ne plus douter. C’est humain, mais vous pouvez choisir combattre ce doute.

Lorsque le doute pointe le bout de son nez et c’est très souvent à cause d’un mauvais entourage qui véhicule des ondes toxiques ou des pensées négatives, il amène avec lui ses petits copains appelés : Indécision, procrastination et abandon.
Il existe un moyen de les mettre hors d’état de nuire, il faut développer votre confiance en vous, votre intellect, vos connaissances et vous mettre en mouvement.
Mais le doute fait partie de vous, le problème c’est vous, et si vous êtes le problème vous êtes logiquement la solution.
Le doute, c’est cette petite voix intérieure qui va vous blâmer d’être imparfait et que vous devez faire taire.
L’action concrète guidée par la foi en vos capacités va littéralement arracher les fleurs du doute.
Ne doutez plus de vous
Le doute fait partie de vous, le problème c’est vous, et si vous êtes le problème vous êtes logiquement la solution.

 

Le véritable échec, c’est de baisser les bras.

Si toutes les choses de la vie réussissaient du premier coup, ce serait merveilleux mais surtout : ça se saurait.
La peur d’échouer est liée à cette croyance erronée inculquée depuis l’école où l’échec est blâmé et pousse bien souvent l’étudiant à s’auto-saboter, il pense manquer de capacités ou d’intelligence, facteur qui démotive davantage, alors que l’étudiant en question à besoin de soutien sur le plan théorique ou psychologique. Un étudiant en échec scolaire aura pour la plupart du temps des difficultés de compréhension ou un manque de motivation prononcée et liée à des facteurs précis.
En martelant l’esprit encore jeune et fragile d’un étudiant en lui faisant comprendre que l’échec est mauvais, il n’est pas étonnant que se développe une réelle crainte d’échouer lorsqu’il sera adulte
Eviter l’échec demande de l’expérience. Et l’expérience peut nous être apportée par des individus ayant vécu ce type d’échecs et qui ont su en tirer des leçons profitables, c’est tout l’intérêt d’avoir un mentor et de s’inspirer des personnes qui ont surmonté les mêmes épreuves que vous.
Quant aux échecs personnels, ils sont parfois inévitable, vous devez parfois mettre le pied dans la flaque d’eau pour vous souvenir qu’elle se situe ici.
Ainsi, le véritable échec est de baisser les bras, de le dramatiser, mais en changeant votre manière de réagir à l’échec, vous pouvez en faire une force d’expérience, de très nombreux millionnaires témoignent que leur succès s’est confirmé à la suite d’un échec qui a joué le rôle de déclic décisif.

“Il faut parfois accepter de perdre, pour apprendre à gagner davantage. Cherchez la leçon dans chaque échec, c’est un enseignement de la vie réelle.”

Votre réaction est souvent néfaste

Il y a une chose que nous avons compris avec le temps : C’est votre façon de réagir face aux événements qui va bien souvent vous démotiver ou vous motiver et non l’événement en lui même.
Prenons l’exemple d’une compétition sportive. Deux épreuves ont lieu et il y a, pour chaque épreuve, un participant qui finit premier, un autre deuxième, et un dernier troisième.
L’athlète qui termine en troisième position sur la première épreuve affiche un visage triste, désespéré : Il est déçu d’avoir fini troisième.
L’athlète qui prend la troisième position sur la seconde épreuve affiche une attitude et un visage emplis de gratitude : Il est fier d’être monté sur le podium
Deux réactions diamétralement opposées et pourtant, dans les faits, ces deux athlètes ont vécu la même expérience.
Essayez toujours de tirer le positif et de relativiser, de chaque situation, voyez le progrès et motivez vous pour aller encore plus loin, ne vous laissez pas submerger constamment par la face négative des événements.

Le Courage : L’antidote de la Peur

Le courage prend sa racine du mot “Cœur” c’est une vertu qui permet de surmonter la peur.
Il faut bien du courage pour se dresser face à un monde entier soumis par la peur.
La peur est un mal insidieux puisqu’elle frappe dans l’ombre, et se loge dans votre coeur parfois même sans que l’on en ait pleinement conscience.
Une fois qu’il a réussi à établir un puissant dialogue avec son “moi intérieur”, l’être humain devient capable de prendre conscience de ses peurs et faire preuve de courage pour la vaincre devient un choix.
La peur est une série de grandes vagues déferlantes qui vient s’abattre continuellement sur vous pour vous faire vaciller et trébucher : la peur de l’échec, la peur du rejet, la peur de décevoir, la peur de souffrir…

Mais armé de Courage, vous vous tenez fièrement face aux vagues et et à la tempête, vous êtes stable, vous sentez la peur vous étreindre, vous attirer, mais vous ne la laissez pas prendre possession de votre être.
Vous voulez vivre pleinement, ne pas être soumis à la Peur, car vous avez le Courage : La force du Cœur qui s’intensifie jusqu’à votre regard empli de puissance et de détermination.

Souvenez vous de pourquoi vous avez commencé.

Quel est votre pourquoi?
C’est une question intéressante n’est-ce pas? Allez y, lisez la encore et répondez y de manière franche.
Ce n’est pas une simple question intéressante à vrai dire, c’est une question d’une importance capitale.
Votre pourquoi, c’est votre projet de vie, c’est votre place dans ce monde, c’est ce que vous souhaitez être, c’est pour ce dont vous existez.

Notre pourquoi à nous, c’est d’apporter de la valeur à notre prochain, en boostant sa vie, sa santé, sa psychologie, au travers de conseils et d’astuces que nous appliquons au quotidien, notre pourquoi est un travail de cœur, de partage, d’expérience et de relations. Apporter de la valeur aux autres est ce qui nous rend heureux.
Comme tout individu, il nous arrive de douter aussi, d’être méprisé par notre entourage, d’avoir des coups de fatigue, et encore des centaines de raisons valables pour abandonner.
Mais nous sommes emplis d’une passion et d’une foi bien trop brûlantes pour baisser les bras.

Quel que soit notre projet (Rééquilibrage alimentaire/Entreprise/Etudes/Finances/Etc.) et quelle que soit notre degré de progression, nous sommes tous confrontés à un moment ou un autre a des coups de mou, des baisses totale d’énergie, de l’impatience, de la critique de votre entourage, de vos amis, de vos proches.
Cela nous arrive à toutes et à tous, ne croyez pas ces vendeurs de rêves qui, bien souvent pour flatter leur ego, vous diront qu’ils n’ont jamais eu envie d’abandonner quoi que ce soit.
Souvenez vous que lorsque vous avez pris la décision de commencer sérieusement votre projet, vous étiez emplis d’une motivation sans faille, guidée par l’image d’une finalité exquise et grisante, un instinct et un esprit qui murmuraient au travers d’une voix intérieure : “Tu vas y arriver, fonce, tu es capable.”
Repensez aux heures, aux jours, aux semaines, aux mois où vous avez travaillé fort pour atteindre vos objectifs.
Seriez vous prêts à abandonner, à vous ralentir considérablement ou tout mettre en l’air par une action qui vous procurera du plaisir à court terme?
Prenez parfois le temps de souffler un peu, de remettre vos idées en place, de repartir du bon pied, rappelez vous de ce que vous avez déjà accompli mais n’abandonnez jamais et souvenez vous toujours de pourquoi vous avez commencé.

“Avec le recul, on comprend que ça valait vraiment le coup, et le sentiment d’accomplissement élève l’âme un cran au dessus.”

 

Souvenez vous toujours de ceci.

Cet article nous a coûté bien du café et de la concentration pour le produire !

Mais c'est toujours avec un plaisir non dissimulé que nous vous partageons toutes nos astuces pour devenir meilleur.

Aidez nous à nous développer : - Partagez cet article sur facebook et à votre entourage - Suivez nous sur les réseaux sociaux

N'hésitez pas à nous contacter, nous serions très heureux de partager et d'échanger avec vous.

     

Si cet article vous a été utile, faites le nous savoir en appuyant sur "J'aime"

Partagez, cela compte énormément pour nous !
RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
https://innerboost.fr/souvenez-vous-de-ceci/
Twitter
Instagram